Il est pratiquement impossible de pratiquer une activité sportive sans se faire mal parfois, la blessure fait partie du sport. Mais il ne faut pas aussi se blesser tout le temps car ça impliquerait qu’on s’y prend mal et qu’on ne progresse pas, loin de là même.

Voici donc quatre conseils pour immuniser votre corps contre les blessures :

NE PAS SURESTIMER SES CAPACITÉS

Si vous vous blessez régulièrement en pratiquant un exercice spécifique, arrêtez-le et réévaluer jusqu’où votre corps vous permet d’aller sans blessure.

Les blessures surviennent souvent lorsque vous en faites trop, trop vite, trop tôt. En d’autres termes, il se peut que vous surestimiez vos compétences et aptitudes physiques. Prenez le temps de faire chaque exercice comme il se doit et de progresser dans votre entraînement à votre rythme.

Beaucoup trop de gens pensent que le dicton « ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort » s’applique aussi à l’exercice sportif. En fait, pas du tout, car ici ce qui ne vous tue pas  vous rend moins bon et peut vous faire passer l’envie ou même la possibilité de faire sport.

ÊTRE À L’ÉCOUTE DE SON CORPS

La méditation n’est pas réservé seulement au Yoga ou le Pilates, quel que soit le sport que vous pratiquez vous devez prendre le temps d’écouter votre corps. Faire de l’exercice sans savoir prêter attention aux messages que vous envoi votre corps peut être très dangereux.

En pratique, il s’agit surtout de choisir l’exercice approprié, de se concentrer au maximum lors de l’exécution de chaque mouvement, de constater à chaque fois comment votre corps y réponds et si vous arrivez à suivre l’enchaînement sans soucis.

NE JAMAIS NÉGLIGER LES ÉCHAUFFEMENTS

Inutile de vous rappeler l’importance de l’échauffement avant toute activité physique, tout sportif professionnel ou amateur sait qu’il faut prendre une bonne dizaine de minute pour permettre au corps de s’adapter l’effort.

L’échauffement permet d’accroître l’efficacité du métabolisme pour produire de l’énergie, il accélère également le rythme cardiaque pour adapter le transport d’oxygène aux besoins et augmente l’élasticité des muscles, préparant ainsi votre corps pour l’exercice souhaité.

En l’absence d’échauffement, le passage brutal de l’état de repos à l’effort peut provoquer des arythmies cardiaques, des déchirures musculaires et des traumatismes articulaires.

DÉCROCHER ET PRENDRE DU REPOS

L’exercice stimule simplement la croissance, il ne la produit pas, en d’autre terme l’exercice acharné n’est pas une solution pour progresser rapidement. Les bienfait de l’exercice sportif sont en fait repris par le corps pendant le repos, ce qui veut dire que s’entrainer sans repos ne vous fera pas progresser mais vous fera dégraisser et vous causera des blessures.

Sachez donc prendre un peu de repos, surtout après une longue période d’entrainement, n’attendez pas qu’une blessure vous oblige à le faire.

Prenez la peine de faire un peu de recherche pour tout ce qui concerne l’exercice sportif, n’y allez pas à l’aveuglette ou vous risquez de le payer très cher. N’hésitez pas à consulter un de nos coach en magasin ou à nous envoyer vos questions par mail ou via les réseaux sociaux !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *