arrêter un penalty

Quoi de plus difficile que d’empêcher un ballon tiré à 11m de distance et qui peut facilement dépasser les 120 Km/h de franchir un cadre de 7,32 mètre de largeur et de 2,44 mètre de hauteur ?

Pour arrêter un penalty, le gardien de but a surement besoin d’avoir de bons réflexes. Mais en vérité c’est surtout une question d’analyse et de prise de décision rapide : le tireur est-il droitier ou gaucher ? Est-ce que j’anticipe ? Est-ce que je feinte ?

Voici 4 astuces pratique pour analyser ou distraire le tireur et avoir plus de chance d’arrêter un penalty :

1. Avancer sur sa ligne

Avancer d’à peu près 1m vers le ballon permet de réduire en quelque sorte l’angle du tireur et de lui mettre une pression additionnelle. Cela vous donnera également plus de chance de dévier le ballon à l’extérieur du cadre si vous arrivez à le toucher.

Il faudra cependant faire attention à ne pas trop avancer, pour respecter les règles du jeu et ne pas se faire réprimander par l’arbitre.

2. Observer le pied d’appui du tireur

Cette technique permet d’avoir un indice sur la direction où le tireur de pénalty va frapper.  Le joueur tir le ballon d’un pied et s’appuie sur l’autre.

Au moment où le tireur arme sa frappe, il faudra avoir le reflex de jeter un coup d’œil, in extrémis, sur la direction qu’indique le pied d’appui. C’est souvent celle vers laquelle il va frapper.

3. Influencer le choix de l’adversaire

Une des astuces les plus répandues chez les gardiens de but pour arrêter un penalty. Feinter le tireur en partant sur un des deux côtés, lui laissant ainsi une ouverture sur l’autre.

Le tireur a de grande chance de frapper le ballon en direction du côté le plus ouvert. Décalez-vous légèrement sur un côté et préparez-vous à partir sur le côté opposé.

Vous pouvez aussi indiquer avec le doigt le côté ouvert, une technique utilisée souvent chez les professionnels, pour déstabiliser d’avantage le tireur.

4. Attendre le départ du ballon

Avec toutes les techniques de distraction et d’analyse que vous pouvez employer, le tireur peut jouer le contre-pied. Donc ? Il vaut mieux attendre le plus tard possible avant de faire le moindre geste.

Le fait de rester immobile au moment du tir déstabilise le tireur. Vous aurez donc plus de chance le lui faire faire une erreur et d’arrêter le penalty.

 

N’oubliez pas que le plus l’important dans le sport c’est de s’amuser et de progresser. Alors ne baissez pas les bras si vous n’arrivez toujours pas à arrêter un penalty !

 Jetez un coup d’œil sur nos équipement sportifs spécial gardien de but  : )